info@atelierduvoyage.ch       +41 (0) 21 312 34 22
Région de Butrint

Découverte de l’Albanie en Auto-tour

Merci à Monsieur Pierre Berger pour son magnifique récit de voyage en Albanie! Après la découverte de la capitale Tirana, c’est au volant de sa voiture de location qu’il a parcouru le pays.

 

31 août : Date du départ. Aucun problème sur le vol (parfaitement à l’heure, même un peu en avance). La personne pour le transfert aéroport – hôtel était là. Aucune attente.

 

1er septembre : Tirana

Hôtel parfait. Très bien placé, chambres et petit déjeuner très corrects. La cour intérieure avec piscine est vraiment très agréable. On est en pleine ville, à quelques minutes à pied du centre et dans un calme parfait, on se croirait presque au bord de la mer lorsqu’on est dans la cour intérieure au bord de la piscine.

Visite avec le guide. Absolument parfait, professeur d’archéologie à l’université de Tirana, une personne très intéressante qui a pris la peine de prendre sa propre voiture pour nous emmener au centre mondial de l’Islam Bektachi. Endroit exceptionnel et sans le guide, impossible d’y aller (endroit un peu perdu dans la banlieue de Tirana et même si nous étions passés devant par hasard, nous n’aurions pas osé entrer). Il nous a ensuite emmenés déjeuner dans un restaurant typique dans la campagne en dehors de Tirana. Excellent aussi.  Le seul “petit” problème est que ni nous ni lui ne savions exactement la durée de sa prestation prévue. Il nous a laissés en milieu d’après-midi, parfait pour nous.

 

2 septembre : Berat

Prise de la voiture de location. Là aussi, la personne (la même que pour le transfert aéroport – ville) est parfaitement au rendez-vous. La voiture a environ 50 rayures et dégâts mineurs de carrosserie. Aucune importance. Sinon en bon état. Loin d’être neuve, mais elle a donné satisfaction.

Hôtel 3 * parfait. Si tous les hôtels 3 étoiles sont comme ça, j’en veux bien. Très joli hôtel, personnel plus que sympathique et accueillant. Chambre avec un petit balcon donnant sur une cour intérieure. Parfaite. Nous y avons mangé le soir et c’était également très bien de même que le petit déjeuner.

Visite de la ville et du château. Bonne montée (à pied) pour y arriver, mais ça valait la peine. Partis de l’hôtel avec 2 bouteilles de Raki de la boutique de l’hôtel. Une fabrication artisanale.

 

3 septembre : Gjirokaster

Route sans problème, très agréable, peu de circulation, mais il faut être attentif (tout au long du voyage) aux panneaux, itinéraire indiqué sur le programme et GPS. Il faut un peu jongler avec les 3 pour trouver sa route. Le GPS est utile, mais pas très fiable. Déjeuner sur la route (au hasard) dans un excellent restaurant. Tables dans le jardin (il faisait très beau), nous y avons bien mangé et endroit très joli (Bar-Restorant Oda E hasan Beut). Arrivée à Gjirokaster et montée du “col” pour arriver à l’hôtel. Route très étroite et sinueuse. Pas évident de croiser, on se demande si la voiture va réussir à monter, mais oui, on y arrive et la vue de la terrasse est superbe. Profité de la chambre avec terrasse et de la piscine. Hôtel parfait. Bien mangé même si on se serait passé de la musique “live” pendant le repas, de plus en plus forte plus la soirée se prolongeait. Ah et avoir 2 voitures de police allemandes (non banalisées) dans le parking de l’hôtel pendant les deux jours avec chacune deux policiers allemands (en uniforme) restera un mystère à tout jamais….

Albanie

 

4 septembre : Petit déjeuner, pour une fois pas un buffet, excellent et original. Départ pour Permet. Là aussi route très agréable et là aussi le GPS fait des blagues… Mais rien de très important. Ça fait visiter le pays un peu plus que prévu, mais parfait. Découverte des bains de Benje. Très joli également même si on n’a pas réellement testé la baignade. Retour à Girokaster et visite de la ville et la forteresse. Très joli et intéressant.

 

5 septembre : Départ pour Saranda. Ici, on passe un vrai col (on se croirait en Suisse…). On essaye Butrint, mais on avait oublié qu’on était dimanche. Une foule très compacte, nous avons renoncé. On y retournera demain. Nuitée dans une Suite à l’hôtel “Saranda Palace”. En fait, pas tellement une suite, plutôt 2 chambres, et palace, c’est un peu exagéré. Mais l’hôtel est tout à fait suffisant et très bien placé, à quelques mètres de la mer. Un peu en dehors du centre (20-30 minutes à pied pour aller au centre), mais très calme et la marche c’est bon pour la santé et pour digérer au retour du repas du soir.

 

Albanie

 

6 septembre : Première activité de la journée, trouver un moyen pour réparer le pneu crevé découvert en arrivant à l’hôtel. Les boulons étaient plus que bloqués. Il a fallu trois personnes de l’hôtel pour les débloquer et ils y sont parvenus après bien 30-45 minutes de tentative. Trouver ensuite un garage pour faire réparer le pneu. Ça a demandé un peu de temps, mais lorsqu’on a trouvé, réparation en 10 minutes (même si le garage débordait de voitures en réparation) pour la somme de ALL 300 !!! (CHF 2.80). Laissé un généreux pourboire pour ce service 5 étoiles. Visite de Butrint. Alors là, certainement la plus belle visite du voyage. Magnifique endroit avec des monuments (parfois en ruine bien entendu) de l’époque romaine, du Moyen Âge etc… Vraiment très beau. Comme la veille, dîner au centre de Saranda (pas de restaurant au “palace”). Très bien mangé “La petite Mishel”, cuisine italienne comme souvent en Albanie.

 

7 septembre : Journée calme où on s’est limités à la visite de l’oeil bleu. Joli endroit avec quand même pas mal de monde. Certainement bien fait de ne pas s’y être arrêtés en arrivant dimanche. Profité de la mer et piscine. Passage dans une ferme “agrotourisme” et acheté de l’huile d’olive. Goûtée à Genève, pas mauvaise, mais un peu décevante. Pas grave, ça fera un souvenir avec la bouteille de Raki achetée au même endroit (en plus des 2 achetées à l’hôtel à Berat).

 

8 septembre : Départ pour Radhime par une route qui se transforme également ici en col. Pas plus de 100 mètres de ligne droite pendant les 130 km. Mais la route est superbe. Arrêt au sommet pour le déjeuner. Il ne fait pas chaud et, quelques goûtes de pluie. Ce seront les seules minutes de pluie des vacances et la seule utilisation d’autre chose qu’un tee-shirt. L’hôtel à Radhime est également superbe. Mieux que Saranda et également tout près de la mer. Seule la route sépare l’hôtel de la plage. Visite de Vlore. Dîner à l’hôtel. Bon, j’ai déjà vu des services pas terribles, mais ici, ça dépasse les bornes, ça en devient amusant. Reçu de l’eau plate au lieu de gazeuse, de la bière au lieu du vin, un plat principal, puis le 2ème 20 minutes plus tard et encore 20 minutes plus tard les entrées, bruschetta avocat saumon qui étaient devenues bruschetta avocat thon en boîte. Et le dessert : il n’y en a plus nous dit le serveur…. Profité d’engager la conversation avec nos voisins de table (belges) qui ont eu la même qualité de service (malgré que la dame parle albanais) et qui nous conseillent un autre restaurant pour le lendemain.

 

9 septembre : Journée en mer pour visiter l’île de Sazan qui était une ancienne base militaire et sur laquelle il reste quelques (rares) militaires. Puis nous abordons une très jolie plage accessible à priori qu’en bateau. Très joli et le beau temps est de la partie. Le soir, repas au restaurant conseillé par nos nouveaux amis belges. La Cloche. Le meilleur repas des vacances : amuse bouche bruschetta mozzarella moule et tomate, puis raviolis au poisson et crevette sauce au citron et pour finir Tataki de Thon. Dessert (également excellent), vin et café. Tout ça pour environ CHF 30 par personne. Clairement un gros budget pour l’Albanie, mais la qualité (nourriture et service) les valait largement. Je le conseille sans réserve.

 

10 septembre : Dernier vrai jour de vacances. Visite du site Apollonia (notre guide de Tirana a dirigé les fouilles d’Apollonia pendant un temps). Très joli site, vaut largement la visite. La chose amusante: on voit une sortie marquée Apollonia et on l’emprunte. Route magnifique, toute neuve pendant 3 km, puis fin de la route. Route barrée, le seul moyen est de faire demi-tour. Pris la sortie suivante et tout s’est bien passé. Arrivée à Krujë dans un hôtel très bien. Visite de la ville en fin d’après-midi et dîner à l’hôtel. Joli endroit également.

 

Appolonia

 

11 septembre : Lever tôt pour rejoindre l’aéroport (qui est très proche, à peine 30 minutes. Bien vu d’avoir choisi cette ville comme dernière étape. Ça aurait été certainement plus compliqué d’être au centre de Tirana. Le retour de la voiture se fait sans problème. La personne (toujours la même) est parfaitement à l’heure. Retour Easyjet sans problème.

 

Vous l’aurez compris, ces vacances ont été parfaites, particulièrement grâce à l’organisation parfaite en tous points. L’Albanie est un très beau pays et les gens toujours très sympathiques. Nous avons d’ores et déjà recommandé l’Albanie à plusieurs amis en mentionnant votre agence pour l’organisation. Nous ne manquerons pas de refaire appel à vos services si l’occasion se représente.

Donc un très grand merci pour votre organisation. L’Albanie restera un très bon souvenir.